Home kitesurf Suis-je assez fort, en forme, jeune pour faire du kitesurf ?
kitesurfeur senior

Suis-je assez fort, en forme, jeune pour faire du kitesurf ?

Beaucoup, beaucoup de gens me posent l’une de ces questions avant de prendre des cours de kitesurf et ce sont des préoccupations évidentes et légitimes. Le kitesurf semble être un sport qui nécessite une grande force du haut du corps, une bonne condition physique et de la souplesse pour le maîtriser.

Pour vous révéler un petit secret, l’une des vraies beautés du kitesurf est qu’il peut être pratiqué à différents niveaux par presque tout le monde sur la planète. J’ai vu des personnes de 90 ans faire du kitesurf avec leurs petits-fils ou filles de 9 ans, des hommes en surpoids faire du kitesurf avec leurs petites amies et toutes sortes de personnages de tous horizons profiter de l’exaltation de ne faire qu’un avec le vent et l’eau.

À son niveau le plus basique, le simple fait de monter et descendre demande très peu de forme olympique, mais vous expose à cette sensation incroyable de ne faire qu’un avec les éléments, comme peu de sports peuvent le faire.

Si vous voulez aller plus loin, des disciplines comme le freestyle et le wave riding feront travailler tous les muscles de votre corps et, comme on dit, beaucoup d’autres dont vous ne soupçonniez pas l’existence.

jeune kitesurfeur

 

Quelles qualités requises pour le kitesurfeur ?

Quant à la force requise pour pratiquer le kitesurf, vous êtes attaché au kitesurf par votre harnais et, par conséquent, le poids est porté par l’ensemble de votre corps et la traction sur vos bras est négligeable.

En effet, les fabricants de kitesurfs ont tendance à rendre la « pression de la barre » (la traction que vous ressentez sur vos bras) aussi légère que possible, au point qu’il est souvent possible de contrôler le kitesurf avec un doigt de chaque main. De nos jours, le matériel de kitesurf est super sûr et la plupart des kites peuvent être maîtrisés à 100% en lâchant simplement la barre.

La vérité est que vous pouvez pousser le kitesurf autant que vous le souhaitez, bien sûr, si vous voulez faire les dernières folles figures et attraper des vagues à Maui, alors vous aurez besoin d’un niveau de pratique et d’un niveau de forme physique correspondant. Cependant, pour beaucoup, le vrai frisson vient du fait d’être sur l’eau, dans les éléments, à monter et descendre des vagues avec vos amis et le kitesurf à ce niveau peut être apprécié par tous.

Entrainement physique pour se faire plaisir en kitesurf

Maintenant que nous avons établi que vous êtes en assez bonne forme physique pour pratiquer le kitesurf, quels exercices spécifiques pouvez-vous faire pour vous assurer que vous ne blessiez pas pendant votre pratique de kitesurf, ce qui vous empêcherait d’aller sur l’eau et mettrait un terme à votre progression ?

Les 3 principales zones du corps sur lesquelles vous devez vous concentrer en kitesurf sont les suivants :

  • Le haut du corps

Le principal groupe de muscles que vous devez travailler ici sont les deltoïdes (muscles de l’épaule). Ils sont responsables d’un grand nombre de mouvements et sont également des muscles stabilisateurs. Vous devrez également travailler les muscles du haut du dos et ceux qui constituent la poitrine.

  • Stabilité du tronc

Étant donné que ce sport consiste principalement à déplacer votre corps dans des conditions de force dynamique, vous devez avoir des muscles stabilisateurs du tronc bien développés. Un très bon moyen d’améliorer vos capacités générales de renforcement du tronc est d’utiliser un ballon de stabilité du tronc. Il se peut que vous deviez ajouter des poids supplémentaires à vos exercices de stabilité du tronc afin de correspondre réellement au type de forces auxquelles vous serez confronté dans l’eau.

Souvent, le kitesurf voudra vous tirer dans une direction où vous ne voulez pas aller, et c’est votre force centrale développée qui vous permettra de rester en place.

  • Forme aérobique

Même si vous n’associez pas ce sport à une bonne forme aérobique, vos poumons et votre cœur doivent être entrainés. En effet, les muscles vont travailler dur, ils vont demander des volumes d’oxygène de plus en plus importants et ils vont rejeter de plus en plus de CO2 et d’acide lactique.

Si les fonctions pulmonaires et cardiaques ne sont pas suffisamment performantes pour faire circuler l’oxygène dans le corps et éliminer les sous-produits du système, la fatigue peut rapidement se faire sentir. La course à pied ou la natation sont d’excellents moyens de faire travailler votre système cardiovasculaire.

Comme pour tout sport, plus vous êtes en forme, mieux votre corps fera face aux exigences. Le kitesurf est un sport d’endurance dans lequel beaucoup de personnes passent des heures sur l’eau, donc plutôt que d’aller chercher les plus gros poids que vous pouvez, je vous suggère de faire plus de répétitions avec un poids plus faible pour développer votre endurance musculaire.

Un entraînement par intervalles (où l’on fait travailler le corps pendant un certain temps, puis on ralentit pendant une période équivalente) serait également judicieux pour que vous puissiez faire face à ces moments où vous devez soudainement vous dépasser.

Prenez soin également de votre cou, les premiers temps vous allez être tentés de regarder le kitesurf au-dessus de vous, cela peut conduire à un peu de raideur du cou, quelques étirements simples du cou peuvent atténuer cela.

La principale chose à retenir de tout cela est que peu importe votre niveau de forme physique, vous ne devriez pas laisser cela vous empêcher de vous lancer dans ce sport incroyable qu’est le Kitesurf, croyez-moi une fois que vous êtes accroché au kitesurf, vous n’avez pas l’impression de faire de l’exercice ! Pas d’excuses !